Les étapes pour réussir l’arborescence de votre site web, Pic Digital
Sites Internet / Intranet / Extranet, Webdesign / UX-UI, Webmarketing SEO / SEA

Les étapes pour réussir l’arborescence de votre site web

22 juin 2021

L’arborescence est l’épine dorsale de votre site web. Si d’un côté elle revêtit un rôle principal pour le SEO, de l’autre, elle détermine aussi la qualité de l’expérience utilisateur sur votre page. 

Que vous vous apprêtiez à créer un site internet ou alors à effectuer une refonte, le point de départ sera toujours l’arborescence. Cette « structure » gère la hiérarchie entre les différentes pages de votre site. La page d’accueil se construit sur le socle de l’arborescence, le niveau 1. Ensuite, les niveaux 2, 3, 4 constituent les différentes rubriques de votre site.

Construire une arborescence qui « plaît » à Google

L’arborescence, la clé de l’expérience utilisateur, Pic Digital

L’architecture de votre site doit être un guide pour vos visiteurs mais aussi pour Google. Avec une structure solide, Google comprend où trouver le contenu essentiel, en quoi consiste votre site et ce que vous proposez. Ainsi, il est capable d’indexer et de positionner les bonnes pages par rapport à une requête précise.

Attention : Pour 2021, Google a annoncé une nouvelle mise à jour de son algorithme basée sur l’expérience utilisateur. En effet, votre site sera désormais également évalué en fonction de la façon dont les utilisateurs peuvent interagir avec leurs différentes pages web. Si vous ne proposez pas une expérience utilisateur satisfaisante, vous risquez donc d’être sanctionné.

L’arborescence, la clé de l’expérience utilisateur

Prévoir un parcours multi-entrées pour l'arborescence, Pic Digital

Pensez à l’arborescence comme à un sentier de randonnée que vous proposez aux visiteurs de votre site web. Vous n’avez pas envie qu’il se perdent ou qu’ils decident de rebrousser chemin ! Pour cela, vous devez leur offrir un sentier bien balisé et doté d’une signalétique claire. En un mot :  vous devez leur offrir la meilleure des expériences utilisateurs. Car, même si votre site est magnifique du point de vue du design, si la navigation est difficile, elle fera fuir vos « randonneurs » . 

Prévoir un parcours multi-entrées

La conception d’une arborescence ne se limite pas à un simple classement de contenus en rubriques et sous-rubriques. Votre visiteur doit pouvoir arriver sur votre site depuis n’importe quelle porte d’entrée ( réseaux sociaux, page produit, articles de blog, etc..) et retrouver facilement son chemin vers la page qui l’intéresse. Pour cela, vous devez prévoir chacun de ces parcours. 

Comment construire une arborescence efficace ?

Avant toute création ou refonte, vous devez établir un plan de site. Vous pouvez l’établir vous-même ou alors vous faire aider par des professionnels. Dans tous les cas, bénéficier d’un regard extérieur est souvent très utile pour comprendre la démarche d’un utilisateur qui ne connaît pas forcement votre site, ainsi que votre offre de produits ou services.

Les étapes pour créer votre une arborescence pas à pas :

1. Trouver les bons mots-clés

Trouver les bon mots clés pour l'arborescence, Pic Digital

Le bon mot-clé est souvent le fruit d’un mariage parfait entre votre offre de produits et les requêtes des internautes. Prenez un mot-clé qui représente l’activité et/ou l’offre de votre entreprise. A partir de ce terme, vous pouvez vous servir d’outils comme SEMRush, Yooda Insight ou Ubersuggest pour trouver des mots-clés plus pertinents ainsi que de nouvelles idées que vous pourrez utiliser dans vos rubriques et sous-rubriques. 

Comment choisir entre deux mots-clés ? Basez-vous sur le volume de recherche mensuel ainsi que sur le niveau de concurrence. Privilégiez le mot-clé qui obtient le plus de recherches (au moins 500 par mois selon votre secteur d’activité) mais qui affiche une concurrence faible.

2. Faites un benchmarck de votre concurrence

Surveiller la concurrence est toujours une bonne idée car ça permet, entre autre, de sortir la tête du guidon. Cela vaut aussi pour votre structure de site et les mots-clés choisis. Alors, allez jeter un coup d’oeil  sur les sites de vos concurrents: quelles rubriques sont présentes ? Est-ce que les autres sites sont mieux structurés que le votre ? Quels sont les éléments qui font que l’expérience utilisateur y est meilleure ?

3. Inventoriez le contenu existant de votre site Web

Vous vous lancez dans la refonte d’un site existant ? La bonne nouvelle est que vous disposez déjà de pas mal de contenus. La moins bonne : le contenu est peut-être mal rangé. Il est fondamental donc d’effectuer un inventaire de l’existant. Rassemblez tous les contenus dans un dossier et classez-les par catégorie.

Vous pourrez ensuite puiser dans ce contenu en le modifiant selon vos nouvelles rubriques et les nouveaux mots-clés.

4. Classez votre contenu par catégorie

Une fois que vous avez tous vos contenus sous les yeux, vous pouvez faire le tri et ensuite les organiser par niveaux. Le niveau 1 pour votre page d’accueil et ainsi de suite. Selon les règles d’ergonomie, on conseille de ne pas dépasser les 4 niveaux de profondeur. Cependant, tout dépend du type de site que vous allez réaliser. 

5. Testez l’arborescence à l’aide de « user stories »

Une fois votre arborescence créée, il est utile de la tester du point de vue de la navigation web. Pour cela, vous pouvez imaginer des « user stories » ou des récits utilisateurs à partir des vos buyers persona. Posez-vous des questions comme : que cherche l’internaute ? Par quelle page va-t-il accéder à mon site ? Que va-t-il essayer de faire ? Etc…

Cette étape vous permettra d’apporter les dernières modifications à la structure de votre site et d’améliorer les liens entre les différentes pages.

Vous souhaitez être accompagné-e dans votre projet de site e-commerce ?

L’agence web PIC DIGITAL vous conseille. Contactez PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 ou cliquez ici