« Ce n’est pas le boulot des consommateurs de savoir ce qu’ils veulent. » – Steve Jobs


Le principe de base du Design thinking est de comprendre, analyser et anticiper les besoins d’expérience utilisateur au sujet des services ou des produits qui leur seront proposés. Ainsi, le Design thinking est une étape impérative pour façonner le projet. ⚡️

Au sein des séances de Design Thinking on se pose des questions préparées souvent à l’avance afin de de comprendre les besoins des utilisateurs. On se penche sur les fonctionnalités et les spécifications techniques à trouver dans l’application ou le site à développer. Dans cet atelier, on se projette pour soulever et analyser les problématiques potentielles dans le but d’optimiser l’expérience utilisateur

Entre innovation et efficacité

Le design thinking est une méthodologie simple qui accélère les processus de conception. Travailler sur l’expérience utilisateur en amont prend du temps mais à terme est très efficace car les besoins des utilisateurs finaux sont pris en compte et anticipés. C’est également à partir de cet outil de design thinking que vous pourrez élaborer des personas travaillés et précis pour votre activité. 

Le design thinking se décortique en cinq étapes différentes : Compatir > Définir > Imaginer & concevoir > Prototyper > Tester

1/ Compatir

Une des caractéristiques principales du design thinking est la compassion. En effet, il ne faut pas seulement interroger les utilisateurs sur leurs comportements d’achats, il faut les comprendre, se mettre à leur place. Qui sont les internautes ? Quelles sont leurs habitudes sur internet ? Quel est leur parcours utilisateur ? 

La particularité de la pratique du design thinking est qu’elle se repose sur l’aspect humain plus que matériel. Le but étant d’élaborer des solutions par rapport à des personnes physiques.

2/ Définir 

Cette phase consiste à reformuler la problématique de base. Il ne faut plus se demander “comment faire” mais plutôt “pourquoi le faire” en se basant sur les besoins conscients et inconscients des internautes cibles du projet.

3/ Imaginer & concevoir

Cette phase se dessine sous forme de remue-méninge (brainstorming). C’est l’occasion de détailler l’ensemble des idées brassées afin de trouver les réponses adaptées aux problématiques dénichées durant les étapes précédentes. Le brainstorming part du principe que toute idée est bonne à prendre, c’est une forme de communication de groupe. 

4/ Prototyper

C’est l’étape clé du processus de Design thinking : démontrer afin de prouver. C’est en modélisant, schématisant ou en développant des prototypes que le projet continue d’avancer. En transformant les premières idées en concepts concrets, les équipes évoluent ensemble pour perfectionner la bonne solution.

5/  Tester

La dernière étape essentielle est le test in situ face aux utilisateurs finaux pour bénéficier d’un premier retour des utilisateurs (ou “personas”) cibles. Ainsi, il faut analyser leurs commentaires, leur ressentiment, leurs points de blocage, pour que le site ou l’application soient  pertinents et s’inscrivent dans un processus d’amélioration continue. 


Je pense que vous avez compris que l’agence PIC DIGITAL est fan du processus Design Thinking. Vous avez un projet ? Discutons-en pour lui donner toute la pertinence, la beauté et le succès qu’il mérite.