Géstion stock site-ecommerce
Boutiques e-commerce, Transformation digitale

Comment gérer les stocks de votre site e-commerce ?

3 juin 2020

La gestion des stocks ne ravit pas toujours les e-commerçants. Pourtant, une bonne gestion de stocks de votre site e-commerce vous permet d’améliorer vos ventes et de gérer votre trésorerie. Découvrez comment.

Les méthodes de gestions de stocks les plus courantes

Il existe plusieurs méthodes utilisées par les entreprises en matière de gestion de stocks et d’approvisionnement.

Les stocks minimums

La méthode des stocks minimum consiste à un réapprovisionnement dès que le stock est inférieur à un certain seuil. La rupture de stock, qui peut faire baisser les ventes, est ainsi évitée.

« Just In Time » (JIT)

JIT, qui signifie en français « juste à temps », consiste à un approvisionnement juste après la commande d’un client. Cette méthode permet d’éviter d’acheter des produits que vous n’êtes pas sûr de vendre. Cependant, elle implique un risque de rupture de stocks pouvant engendrer un retard dans les livraisons.

« First In First Out » (FIFO)

Cette méthode signifie littéralement « Premier entré – Premier sorti ». Le principe consiste à vendre en premier les produits qui sont arrivés en premier. Ce mode de gestion s’applique surtout pour les produits périssables.

« First In Last Out » (FILO)

Contrairement à la méthode FIFO, la méthode FILO, qui signifie « Dernier arrivé – Premier sorti », consiste à vendre en premier le dernier produit arrivé dans les stocks. Cette méthode est illégale pour les produits périssables et est de moins en moins utilisée.

La prévision de la demande

Cette méthode se base sur l’anticipation en gérant les stocks et l’approvisionnement à l’issue d’une étude préalable de la demande (étude de marché, analyse des tendances, sondages, etc.). L’approvisionnement, durant une période précise, est déterminé par un volume de ventes prévisionnel.
Il convient de rappeler que dans tous les cas, les commerçants doivent effectuer un inventaire physique des stocks au moins une fois par an. L’inventaire est non seulement nécessaire pour le suivi de l’état des stocks, mais c’est également une obligation comptable.

Les meilleurs moyens pour optimiser la gestion des stocks en e-commerce

Les commerçants en ligne font très souvent face à des imprévus liés au stockage et à l’approvisionnement. Il est important de mettre en place un système structuré et efficace pour éviter au maximum ces désagréments.

La gestion autonome des stocks

Si vous disposez vos produits dans un magasin physique, pensez à vérifier votre stock pour ne pas tomber dans le sur-stockage ou le sous-stockage. Vous devez avoir un stock minimum sous la main, sans pour autant commander des produits au-delà de la demande. Le stock minimum doit représenter environ 5 jours de stocks.
La prévision de la demande est indispensable. Pour ce faire, analysez le volume de vos ventes dans le passé. Vous définirez ensuite votre approvisionnement sur les conclusions tirées. La mise en place d’une période de prévision vous aidera également à ajuster votre gestion au cours du temps. Après comparaison des ventes et des prévisions, vous adaptez votre anticipation pour les périodes à venir.
Concentrez-vous sur les tendances du marché. Faites usage des outils tels que Google Trends qui vous fournissent les informations concernant les recherches les plus courantes sur Google. Vous connaîtrez ainsi l’évolution de la demande.
La dernière étape consiste à la mise en place d’un système centralisé de gestion des stocks, surtout si vous vendez sur plusieurs sites. Vous avez le choix entre plusieurs outils de gestion qui vous permettent de mettre à jour automatiquement votre stock. Vous avez même la possibilité de gérer les livraisons.

La gestion externalisée des stocks

Si vous êtes simple distributeur, vous devez être au courant en temps réel de l’état des stocks de vos fournisseurs. Vous pouvez de cette manière mettre à jour régulièrement les disponibilités du produit sur votre site. Si vous commercialisez un petit nombre de produits, cette mise à jour peut se faire manuellement. Par contre, l’utilisation d’un logiciel de gestion devient nécessaire si vous vendez plusieurs produits à travers plusieurs canaux. Grâce au logiciel, la mise à jour de l’état des stocks et des fiches produits est automatisée. Ces outils de gestion sont pour la plupart simples à utiliser. Votre travail est considérablement allégé et vos ventes en multicanal et sur marketplaces se font bien plus facilement.

Avez-vous besoin de conseils pour la gestion de votre site e-commerce ?

PIC DIGITAL vous conseille et vous accompagne. Contactez l’agence web PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 ou cliquez ici