Fiche produit e-commerce
Boutiques e-commerce, SEO / référencement naturel, Webdesign / UX-UI

Savoir rédiger une fiche produit pour un site e-commerce

5 novembre 2019

Tenir un site e-commerce relève des techniques traditionnelles du commerce, mais requiert de plus une connaissance pointue des techniques du marketing digital. Rédiger une fiche produit ne se limite pas à lister l’intitulé du bien proposé à la vente, suivi de ses caractéristiques. La recette d’une bonne fiche produit 2.0 est un savant mélange de contenu et de technique. Le but ultime d’un site e-commerce est de convertir le prospect en client. Le moyen d’y parvenir est au préalable d’attirer ledit prospect sur son site. Il faut à cette fin mener deux batailles en parallèle : d’une part se faire correctement référencer sur les SERP des moteurs de recherche et d’autre part séduire l’internaute et le pousser à poursuivre sa quête plus avant. Le travail est donc double en terme de référencement naturel et d’expérience utilisateur. Que mettre dans une fiche produit et comment le mettre sont donc deux questions fondamentales à se poser avant de rédiger une page produit.

Comment bien débuter un référencement SEO ?

La première étape d’un bon référencement SEO pour une page de site e-commerce consiste en une double attention. Optimiser la balise « titre » ainsi que la « meta description ». La première doit être rédigée dans l’ordre habituel utilisé majoritairement par les internautes au cours de leur saisie sur un moteur de recherche. C’est à dire le produit, la marque, le modèle, …pour l’essentiel. L’idéal est de se limiter à 70 caractères qui sont ceux qui apparaissent sur les SERP, sous peine de constater que le titre a été amputé pour des raisons techniques d’affichage. Quant à la META, elle ne doit pas dépasser 160 caractères même si la limite de lecture de l’internaute se limite souvent à la première centaine. La persévérance n’étant pas la vertu première de l’utilisateur, celui-ci a tendance a cliquer très (trop) rapidement. Il est donc primordial que son attention puisse être immédiatement happée. Les premiers caractères doivent ainsi utilement répondre à l’essentiel des termes saisis en recherche, les derniers n’informant que sur des détails relatifs aux conditions de livraison par exemple. 

Comment bien renseigner le contenu d’une fiche produit ?

Le contenu du texte descriptif d’une page produit doit s’adresser à la fois à l’humain et à la machine. L’un comme l’autre doivent pouvoir y trouver ce qu’ils y recherchent. Afin de pouvoir coller aux normes des algorithmes des moteurs de recherche et de Google plus particulièrement, il est recommandé d’automatiser cette tâche. Une bonne solution consiste à utiliser la technique du text mining qui permet de formaliser les caractéristiques des produits selon des normes déterminées par les algorithmes.

Dans certains pays asiatiques, il y a autant de fiches concernant un produit qu’il existe de déclinaisons de coloris ou de taille. Si le site de e-commerce n’est pas destiné à ces pays, il est plutôt recommandé de ne pas submerger les moteurs de recherche de cette manière. La subtilité de la différence risquant de leur échapper, l’indexation pourrait en souffrir. Mieux vaut donc créer une page produit unique au contenu pertinent et ajouter un encadré regroupant les caractéristiques qui différencient les offres. 

Comment enrichir le contenu d’une fiche produit ?

Le contenu d’une fiche produit doit être différent des autres contenus des fiches vendant le même produit. Cette plus-value va être détectée par l’algorithme du moteur de recherche qui va correctement indexer la page référent. Il va également donner confiance au prospect qui va s’arrêter sur la pertinence du contenu. C’est ce qui va convaincre l’internaute dans sa décision d’achat. 

Le texte peut être complété par des images et/ou des vidéos explicatives ou descriptives. Afin qu’elles soient détectables, elles doivent rentrer dans les clous du référencement naturel en terme de balise alt, de poids, de résolution, etc… Une présentation mettant le produit en perspective et indiquant les informations importantes sous forme de schéma ou de tableau est très apprécié par l’internaute qui ne prend pas toujours le temps de décrypter un texte, ainsi que par le robot de recherche qui apprécie ce type de présentation. Il faut veiller à utiliser les bonnes balises HTML au bon endroit, ainsi que les données schema.org dont la structure renseigne les moteurs de recherche sur le contenu de la page. 

Comment intégrer le contenu généré par les utilisateurs ?

Le User Generated Content (UGC) est le retour d’expérience des utilisateurs suite à l’utilisation d’un produit. Deux emplacements sont réservés à cette appréciation qui est valorisée par bon nombre d’internautes. Il s’agit de la rubrique « avis » et de celle consacrée aux « questions-réponses ».

Les commentaires laissés par des utilisateurs doivent être retraités pour être signifiants. Plutôt que de les laisser s’afficher du plus récent au plus ancien, il est recommandé de prioriser la présentation des avis positifs et argumentés.

Quant aux questions-réponses, il faut que le vendeur soit réactif. Ne pas laisser des questions trop longtemps sans réponse. Il faut, de plus, veiller à ce que cette réponse soit satisfaisante et règle l’éventuel problème soulevé. Outre le fait que les réponses systématiques sont un gage de confiance, les informations apportées sont utiles pour les futurs visiteurs des pages. Les robots vont également y glaner de la matière permettant aux URL en question de gagner des places sur la long tail research.

Vous souhaitez être accompagné-e dans votre projet ?

L’agence web PIC DIGITAL vous conseille. Contactez PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 ou cliquez ici